Radars fixes et mobiles

En date du 3 février 2016, la phase test des premiers radars fixes au Luxembourg a commencé. Elle visait le calibrage des appareils et l'encryptage des données. Elle a terminé fin février. Tous les tests, y compris la date et l’heure de leur exécution, étaient affichés sur le site internet de l’Administration des ponts et chaussées (PCH). Pendant la période de test, toutes les données ont immédiatement été supprimées. Aucun avertissement taxé ou procès-verbal ne s’en suivaient pendant cette période de test.

Sur chacun des dix premiers sites, les tests ont été réalisés avec un flash visible de couleur rouge. Des bandeaux amovibles indiquant "test en cours" ont signalé la présence des radars lors de la journée du test, une centaine de mètres avant les sites respectifs.

Toutes les photos prises lors des tests ont été supprimées après le test ou au plus tard quarante-huit heures après avoir été prises.

Une campagne de sensibilisation en collaboration avec La Sécurité Routière a.s.b.l. en deux vagues (octobre 2015 et mars 2016) a contribué à la sensibilisation des conducteurs résidents et non-résidents. Elle a été  véhiculée par des panneaux routiers, un spot TV et cinéma, des annonces print, des affiches sur les ascenseurs dans les parkings publics et des bannières sur différents sites internet.

Radars fixes et mobiles - Notre objectif : sauver des vies
Radars fixes et mobiles - Notre objectif : sauver des vies

Radars mis en service au mois d'avril 2016

  • Hoscheid – Marnach : Dorscheiderhäuschen (n° 2)
  • Fridhaff – Hoscheid : N7 Lipperscheid-Dellt (n° 16)
  • Brouch – Reckange : N8 (n° 18)
  • Oberpallen – Beckerich : N24 (n° 20)
  • Hesperange – Frisange : N3 Schlammestee (n° 25)
  • Ettelbruck/Schieren – échangeur A7 (n° 34)
  • Heiderscheidergrund – Heiderscheid : N12 (n° 35)
  • Luxembourg-Merl – A4 (n°45)
  • Roost – N7 (n° 8)
  • Waldhof – Gonderange : N11 (n° 22)

Radars mis en service au mois de mai 2016

  • Kopstal – Schoenfels : CR101 Direndall (n° 12)
  • Stegen – Medernach : N14 (n° 5)
  • Oetrange – Bous : N28 Pleitréng (n° 13)
  • Welfrange : N13 (n° 15)
  • Hëttermillen : N10 (n° 27)
  • Bascharage – Helfent : N5 Niderterhaff (n° 14)
  • Windhof – Garnich : N13 (n° 23)
  • Wallendorf Pont – Bollendorf Pont : N10 Schmëtterwier (n° 19)
  • Wincrange – Asselborn : N10 Emeschbach (n° 1)
  • Steinheim – Rosport : N10 a Wann (n° 7)

Radars mis en service fin 2017/début 2018

  • Esch-Belval – France: B40 tunnel liaison Micheville
  • Esch-sur-Alzette – A4 rond-point Raemerich
  • Saeul – Brouch: N8
  • Mersch – Angelsberg: CR118

Prochaines étapes

Pour l’année 2018, une étude en vue de la mise en place de radars tronçon et feux rouges sera finalisée.

Dernière mise à jour