Axes stratégiques

Le gouvernement luxembourgeois poursuit un double objectif en matière de transports et de mobilité:

  • améliorer la qualité et l’efficacité des transports de personnes et de marchandises;
  • réduire leur impact environnemental.

 

Une politique intégrée et combinée des transports est mise en œuvre pour faciliter la création et l’extension de chaînes de mobilité efficaces. Il s’agit d’améliorer la complémentarité entre le transport individuel et le transport en commun.

Voici un résumé des objectifs pour 2025:

Projets

Des projets existants ou en planification de nœuds d’échange, tels que des gares périphériques, des parkings « Park & Ride » et de couloirs-bus, permettront au fur et à mesure de mettre en pratique les chaînes de mobilité et de désengorger les centres de grande affluence.

Cette stratégie globale pour une mobilité durable s’appuie au niveau national sur le réseau ferré en tant qu’épine dorsale du réseau des transports en commun.

Au niveau de la Ville de Luxembourg et de sa proche périphérie, l’objectif est de désengorger les 2 principales portes d’entrée de la capitale (la Gare Centrale et Hamilius).

Pour ce faire, de nouveaux pôles d’échanges seront créés. Ils permettront une meilleure répartition des flux à l’entrée et à l’intérieur de la capitale et seront reliés entre eux par le tram.

Ils permettront également des transbordements train-bus ou bus-bus pour accéder aux zones périurbaines qui constituent d’important pôles d’emploi.

Objectifs

Sur le plan national, les objectifs sont de:

  • moderniser le rail et développer les chemins de fer;
  • améliorer les connexions transfrontalières;
  • lutter contre l’insécurité routière;
  • consolider l’aéroport de Luxembourg;
  • moderniser et étendre le port de Mertert.

Planification de la mobilité

La planification de la mobilité est assurée au sein du Département des transports du Ministère du Développement durable et des Infrastructures. Cette planification comprend principalement la chaîne de conception, d’élaboration et d’évaluation de la politique des transports en collaborant étroitement avec les acteurs publics responsables de l’exécution de la politique du transport au niveau des différents modes de transport. La planification de la mobilité se fonde sur le MoDu 2.0, le Plan directeur sectoriel transports (PST), les stratégies de mobilité transfrontalières avec nos pays voisins (SMOT).

Dernière mise à jour