Les objectifs du tram

La ligne de tram répond aux objectifs suivants:

  • Offrir une capacité de transport adaptée aux besoins prévisibles: 110.000 voyageurs sont attendus tous les jours pour rejoindre rapidement le Kirchberg, le Centre-Ville, la Cloche d’Or et le Findel. Chaque rame pourra accueillir plus de 300 personnes. En comparaison: un bus simple accueille 70 passagers et un bus articulé 150 personnes.
  • Contribuer à atteindre, au niveau national, l’objectif de l'augmentation de la part modale pour les transports en commun.
  • Faciliter les échanges intermodaux grâce à la complémentarité avec les bus (AVL et RGTR) et avec le réseau ferroviaire.
  • Interfacé avec les réseaux de bus et trains, le tram fera partie d’une organisation globale cohérente des transports en commun en prolongeant, en agglomération, les réseaux de bus et ferroviaires classiques dont les terminaisons ne se limiteront plus à la Gare Centrale mais se répartiront sur plusieurs pôles d’échanges et qu’il reliera entre eux.
  • Les itinéraires des bus AVL et RGTR, en correspondance avec le tram, seront réaménagés, de manière à offrir une desserte toujours aussi performante de l’ensemble des quartiers de la Ville de Luxembourg et du reste du pays. Dans ce concept, les lignes de bus apparaissent comme des ramifications essentielles de l’axe que constitue la plate-forme du tram.
  • Le tram est l’outil indispensable du développement polycentrique de la Ville de Luxembourg.
Dernière mise à jour