Radars fixes et mobiles

Speedmarathon 2022

Dans le cadre de la campagne « Speed », la Police luxembourgeoise participera aussi à l'édition 2022 de l'opération « Speedmarathon » qui aura lieu le jeudi, 24 mars 2022. Dans ce contexte, elle procédera pendant 24 heures (00.00-24.00 heures), et surtout pendant les heures de pointe à de nombreux contrôles de vitesse sur l'ensemble du territoire.

L'opération se déroule au niveau européen sous la tutelle de Roadpol (European Roads Policing Network) et a lieu conjointement dans de nombreux pays.

Le « Speedmarathon » sert à sensibiliser la population aux dangers liés aux excès de vitesse en vue de prévenir des accidents de la route. Dans cette optique, l'opération sera largement couverte sur les réseaux sociaux de la Police (principalement sur Twitter et Instagram, sous le compte @policelux, en utilisant le #speedmarathon), où non seulement des informations quant aux derniers contrôles, mais aussi des messages de prévention et reportages photos seront proposés aux internautes.

 

Plus d'informations sur police.lu

Panneau de signalisation contrôle radar

L’objectif poursuivi par le Gouvernement dans le cadre de la mise en place du système de contrôle automatisé des infractions routières (= système CSA) au Luxembourg est d’améliorer la sécurité routière, en ce sens que le système CSA est censé permettre d’effectuer des contrôles en particulier à des endroits dangereux et accidentogènes.

Principe

Tous les véhicules, sans distinction quant à leur pays d’immatriculation, sont concernés. Cette égalité de traitement joue également pour les véhicules de société, de service et de location.

Une marge d’erreur est déduite de la vitesse de circulation mesurée par le radar automatique:

  • 3 km/h jusqu’à 100 km/h;
  • 3 % de la vitesse mesurée au-delà de 100 km/h.

Sanctions

Avertissement taxé 49 EUR

Inobservation de la limitation réglementaire de la vitesse inférieure:

  • de 15 km/h à la vitesse maximale autorisée en agglomération;
  • de 20 km/h à la vitesse maximale autorisée en-dehors des agglomérations;
  • de 25 km/h à la vitesse maximale autorisée sur autoroute.

Avertissement taxé 145 EUR + retrait 2 points

Inobservation de la limitation réglementaire de la vitesse supérieure:

  • à plus de 15 km/h à la vitesse maximale autorisée en agglomération;
  • à plus de 20 km/h à la vitesse maximale autorisée en-dehors des agglomérations;
  • à plus de 25 km/h à la vitesse maximale autorisée sur autoroute.

Procès-verbal

Dépassement de la limitation de vitesse autorisée de plus de 50% du maximum réglementaire de la vitesse autorisée, la vitesse étant d’au moins 20 km/h supérieure à ce maximum.

Un avis d'avertissement taxé vous-est envoyé en cas de le dépassement de la limitation réglementaire de la vitesse, considéré comme contravention ou contravention grave.

L’avertissement taxé est remplacé par un procès-verbal ordinaire si par exemple:

  • si le contrevenant n’a pas payé dans le délai imparti;
  • si le contrevenant déclare ne pas vouloir ou ne pas pouvoir payer la ou les taxes;
  • en cas de constatation d’un dépassement de la limitation réglementaire de la vitesse de plus de 50 pour cent du maximum de la vitesse autorisée et d’au moins 20 km/heure par rapport à ce maximum.

Catégories d’excès de vitesse

  Amende
  49 € 145 € + 2 points Procès-verbal
Vitesse autorisée Vitesses mesurées
50 km/h 54-68 km/h 69-78 km/h ≥ 79 km/h
70 km/h 74-93 km/h 94-109 km/h ≥ 110 km/h
90 km/h 94-114 km/h 115-140 km/h ≥ 141 km/h
130 km/h 135-160 km/h 161-201 km/h ≥ 202 km/h

 

Exemple avec une vitesse maximale autorisée de 70 km/h

Si la vitesse est limitée à 70 km/h, le radar flashera à partir de 74 km/h (le seuil de tolérance étant 73 km/h inclus).

Flashé à une vitesse allant de 74 km/h à 93 km/h, l'avertissement taxé est de 49 euros.

Lorsque la vitesse mesurée est de 94 km/h à 109 km/h, l’infraction est sanctionnée par un avertissement taxé de 145 euros et la perte de 2 points sur le permis de conduire.

A 110 km/h et plus, un procès-verbal est envoyé au Parquet. Le juge décide du montant de la sanction et combien de temps le conducteur sera privé de son permis.

 

Comment fonctionnent les radars?

Les radars fixes mesurent la vitesse dans les deux sens de circulation! Le véhicule et photographié de l'avant comme de l'arrière. Le radar peut également mesurer et photographier sur 3 voies en même temps.

Les radars installés savent aussi faire la distinction de véhicules, de camions et motos.

Une fois constaté un excès de vitesse, le radar flashe le véhicule de telle sorte que sa plaque d'immatriculation et son conducteur soient visibles.

 

La procédure après le flash

La photo est enregistrée et envoyée automatiquement au Centre National de Traitement à Bertrange où l’infraction est constatée par un agent de la police qui identifie le titulaire du certificat d'immatriculation.

Le titulaire est informé par lettre recommandée, au plus tard quatre semaines après l'infraction.

Endéans 45 jours, celui-ci doit payer ou contester (formulaire annexé au constat d'infraction).

 

 

Dernière mise à jour