Aérogare de Luxembourg

La loi modifiée du 11 juin 1996 autorisant la construction d’une nouvelle aérogare a permis de procéder à la construction d’un nouveau terminal principal, d’un terminal pour petits porteurs, d’un parking souterrain, d’une centrale de cogénération et d’aménager les alentours.

Les travaux de construction du terminal A ont été terminés début 2008 de sorte que l’aérogare dénommée « Aéroport de Luxembourg » a été mise en service en avril 2008 par l'exploitant lux-Airport.

L’aérogare permettait alors une très nette optimisation du confort des passagers et répondait à la nécessité de moderniser les infrastructures aéroportuaires du Luxembourg en les adaptant au contexte économique actuel et futur.

En effet, l’ancienne aérogare, conçue en 1975 pour accueillir quelque 1,2 millions de passagers par an n’était plus en mesure de répondre aux exigences du 21e siècle et ne reflétait plus l’image d’un Luxembourg moderne et tourné vers l’avenir.

Le terminal principal répond à quatre exigences majeures: fonctionnalité, sécurité, sûreté et design. Il s’étend sur quatre niveaux et abrite toutes les infrastructures fonctionnelles relatives au schéma opérationnel de l’aérogare.

Le rez-de-chaussée est exclusivement dédié aux activités de départ. Il accueille le public avec tous les services aux passagers.  

Le niveau -1, qui lui est consacré aux activités d’arrivée, dessert aussi le parking souterrain.

Pour le plus grand confort des utilisateurs, les espaces « départ » et « arrivée » forment un ensemble sur 2 niveaux communiquant par passerelle, tapis roulant et ascenseur.

Le terminal B a été rénové pour un coût total de 4,5 millions d’euros et a rouvert ses portes en juillet 2017. Les deux terminaux A et B sont reliés directement par une passerelle.

Dernière mise à jour