Campagnes

38 résultat(s) trouvé(s) Voir en premier:
  1. Entre 2011 et 2015, près de 65 % des collisions entre un véhicule et un piéton se sont produits dans l’obscurité. En 2016, 8 piétons ont été tués sur la route. Comme en ce début d’automne le risque pour les piétons

  2. Pourquoi un nouveau barème ? L’analyse du bilan des accidents routiers de ces dernières années révèle que la vitesse et l’alcool au volant restent de loin les principales causes présumées des accidents. En effet, en 2014, 48 % des accidents

  3. Courtoisie, tolérance, prudence et respect du Code de la Route sont les quatre mots-clés de la circulation routière. Que l'on soit cycliste ou automobiliste, partager la rue demande une attention de tous les instants. Prendre conscience de la

  4. A l'occasion de la présentation du bilan des accidents de la route de l'année 2007, M. Lucien Lux, ministre des Transports, a dévoilé au public la nouvelle campagne de sensibilisation centrée sur le thème de la Convivialité avec comme slogan

    • Mobilité

    En date du 8 mai 2018, François Bausch, ministre du Développement durable et des Infrastructures, et Camille Gira, secrétaire d’État au Développement durable et aux Infrastructures, ont présenté la nouvelle plateforme de covoiturage "CoPilote". Pourquoi créer une plateforme

  5. Le 22 avril 2014 a été lancée la campagne de sensibilisation contre l’insécurité routière relative à la vitesse intitulée "Les victimes des victimes. Levez le pied !" Afin de renforcer ces mesures, le ministre a initié une campagne de sensibilisation ayant comme

  6. Le Gouvernement, ensemble avec l’Union européenne, se sont engagés, à poursuivre un objectif, national et communautaire, ambitieux de réduction de moitié du nombre des morts sur la route, à travers entre autres des campagnes de sensibilisation et par une responsabilisation partagée visant

  1. Page précédente
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4