Campagnes

37 résultat(s) trouvé(s) Voir en premier:
  1. Il va sans dire que le maillon le plus faible dans le déroulement d’un accident est l’usager. La répression à elle seule ne parvient pas à faire respecter l’application de la législation routière. La prévention et la sensibilisation sont

  2. Parmi tous les usagers de la route, les plus vulnérables sont les piétons. Ils ne sont ni protégés par un habitacle comme les automobilistes, ni par un casque comme les motocyclistes. Ils peuvent néanmoins faire valoir leur responsabilité en tant qu

  3. Les motocyclistes sont les usagers de la route les plus vulnérables. Selon les chiffres du Ministère des Transports, dans la majorité des cas, le motocycliste ou le cyclomotoriste était lui-même responsable de l'accident dont il a été victime. La cause

  4. Nul n’est le besoin de rappeler que les motocyclistes et les cyclomotoristes comptent, tout comme les piétons et les cyclistes, parmi les catégories d’usagers de la route les plus vulnérables. Ces catégories ont en commun le manque de

  5. Le Gouvernement, ensemble avec l’Union européenne, se sont engagés, à poursuivre un objectif, national et communautaire, ambitieux de réduction de moitié du nombre des morts sur la route, à travers entre autres des campagnes de sensibilisation et par une responsabilisation partagée visant

  6. Campagne de prévention "Mettez la ceinture ! C'est la loi." - Le port de la ceinture de sécurité doit devenir un réflexe. La campagne visait principalement à rappeler d'emblée que le port de la ceinture et l'utilisation des sièges

  7. Sous l'égide des Nations Unies, un panel de chercheurs internationaux s'était penché sur le phénomène du tribut élevé que les jeunes paient à la circulation routière. Il y a eu accord pour constater que le manque d'expérience de la conduite

  1. Page précédente
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4